Charles Bösersach

2006.01






Métro, froid, grincements — et les valses de Vienne. Qu'on ne me dise pas qu'il n'y a rien d'ironique...

Sensation d'étouffement (succession de goulets d'étranglement). Piétinements. Et là — rayon de soleil matinal : un petit cul serré dans un jean usé.

Ici : les mêmes choses, aux mêmes places...

A la médiathèque : Joy Division (ça me rappelait quoi?). Mais surtout : cet homme qui manipulait compulsivement les rangées de CDs. Presque angoissant.

Cette belle femme hier dans le funiculaire. 1 m 75 (au moins), peut-être 40 ans, cheveux mi-longs blond roux, frisés. Le visage serein, à peine sévère, un manteau très court sur une jupe non moins, des collants noirs (mais il me plaisait d'imaginer que c'étaient des bas) et des bottes. La suivre, l'effleurer dans la foule, la humer...

Pour l'anniversaire de Y., inviter :
— un ou deux chiens
— un homme excessivement membré
— un transexuel
— un couple de nains
— un vieillard répugnant
— une executive woman
une femme très obèse en latex rouge
— J. et K., évidemment.
Prévoir le boire et le manger — et le reste.

Il neige — qui ça?

Salon de coiffure : affiches d'aguichantes starlettes en vitrine — et mémés permanentées sur leurs fauteuils.

Ramassé un euro par terre ce matin. Il ira rejoindre, au fond de ma poche, la pièce de 1 centime que m'a tendue un jour une femme dans le métro (croyant que je l'avais perdu), me disant — c'est le début de la fortune.

Je suis debout dans le baignoire — elle me suce pendant que je me sèche les cheveux.

S'ingénier à chercher ce qui ne va pas en chaque belle femme.

Le rêve de l'hôpital : je reprends mes esprits dans une grande chambre d'hôpital. Nous sommes couchés dans deux lits placés côte à côte. Nous c'est moi (M. Higgins, paraît-il), une infirmière à la blouse grande ouverte et qui porte des Ray-Bans miroir, une jeune noire très mince avec des seins énormes et une gamine, pâle, qui me suce. J'éjacule du sang, me rendors.

L'infirmière s'appelle Jeanne.

Les affaires reprennent (les «activités»). J'ai les mains en sang.

(chanteur)
et soudain on voit le petit homme qui
jaunit à l'idée
de ce qui pourrait arriver.

Choisir une femme laide pour ne pas risquer d'être jaloux.

Elle a raison : quand tu chies, ta bite touche l'avant du chiotte, ce qui est un manquement aux règles élémentaires de l'hygiène. Mais si tu te recules, la chute de l'étron t'éclabousse le cul de manière fort désagréable.

Les rêves : macédoine de légumes. Bribes stupides (chez les parents de J., en chaussures de ski).

Qui va mourir? Qui va mourir maintenant?

J'attends l'argent. Une étape.

J. a déclaré me désigner comme héritier. J'ai apprécié.

C'était ça : j'étais dans le désert et je me tripotais la bite.

Séduire une femme laide est plus aisé. Elles sont plus arrangeantes aussi.

De temps en temps un homme dont, d'évidence, le crâne est conçu pour être attaqué à la scie circulaire.

De moins en moins physionomiste. La paresse? Les gens se ressemblent de plus en plus.

Toujours imaginer le pire — être souvent déçu.

Je sais quelque chose sur vous, sur chacun de vous. Quelque chose d'important, de très personnel (vous allez mourir).

Tu  peux te mettre n'importe quoi dans le cul mais n'oublie jamais la ficelle et le préservatif. Le préservatif pour éviter les nettoyages fastidieux, la ficelle pour être sûr de récupérer le truc.

Je me demande combien de bouteilles de vin j'ai pu boire jusqu'ici...

Dimanche froid, mettre des gants. Avoir les mains glacées quand même. Le métro arrive tout de suite : heureux présage (et cette douleur dans le dos?).

Tout penché (le monde, les arbres, les gens). C'est la vitesse.

Je les regardais en train de baiser (elle était sur lui, trempée de sueur), j'imaginais les mouvements de ses organes (estomac, foie, intestins)...

Elle fumait avec une telle maladresse que je ne pus m'empêcher de sourire. Exquise.

Enfant, je savais («par coeur» allais-je dire — expression ridicule) le numéro d'immatriculation de la voiture de mon père. Ce chiffre avait un sens.

Pas pu éviter un simulacre de conversation avec le buraliste à propos de la météorologie et du réchauffement de la planète. Je m'en fous, c'est incroyable comme je m'en fous.

Elle était très quelconque — avec une nuque délicieuse.

Dans le métro les gens chuchotent — et le seul mot que je comprends, répété à l'envi : « chaussures ».

J. me dit que tout va mal (son état de santé, son état mental) et je la crois (je la connais assez); pourtant sa voix est nette, calme, étonnamment limpide.

Tentative de suicide jeudi (Valium).

Elle considère ces nombreux petits rituels comme des preuves d'amour.

Deux jeunes filles adorables, mignonnes, proprettes, souriantes — qui se racontent en riant leurs vomissements de la veille.

Un tas de vêtements sous la neige : un homme mort.

Ils étaient vraiment très fiers de leur bambin jusqu'à ce que celui-ci se mette à hurler et gesticuler de manière incohérente.

Je pense au jour où je rendrai mes clefs.

L'hiver aura duré trois jours : neige, gadoue, résidus.

J'ai un couteau, un beau couteau, un couteau à la main. C'est un très bon couteau. Je m'approche en souriant de la porte derrière laquelle
— dort un enfant
— m'attend la belle
— on ne sait pas ce qu'il y a.
Selon, je me servirai plus ou moins bien de ce couteau. Je suis derrière la porte, je vais l'ouvrir...

(Très tôt)
Tu es assis dans le froid, tu luttes contre le sommeil. Tu ne sais pas de quoi demain sera fait, ni même aujourd'hui. La radio diffuse « les valses de Vienne ».