Charles Bösersach

2007.01






La grotte de la squaw.

Le chat dehors (il pleut) regarde dans la maison. Il miaule misérablement. Moi, à l'intérieur, je regarde dehors je regarde le chat qui dehors miaule en regardant dedans.

Intérêt de la tignasse : on l'empoigne pour moduler les mouvements de la tête.

Cette petite femme délicieuse, on en ferait bien un étuis pénien.

Ce qui me caractérise : je ne suis pas pressé (mais il m'arrive d'être impatient).

Ne dites pas j'ai rigolé mais égérie (bien) gaulée.

Ces femmes aux physiques ingrats  mais prêtes aux turpitudes...

À poule donnée ne regarde point les dents.

Elle : un brave petit sac.

Les choses (se) passent.

Il avait l'air content de se pisser sur les godasses.

Baiser est parfois fastidieux.

Insomniaque, et nymphomane.

Elle se fait bien troncher, juste avant son rendez-vous chez la gynécologue.

Quelle que soit l'heure à laquelle je me lève, j'ai toujours l'impression que c'est le petit matin.

Cette année, c'est l'année d'Émile VII.

Elle est vraiment très jolie mais
elle a de grands pieds, empeste le patchouli et garde toujours la bouche ouverte (ça, finalement...)...

Prohibition : interdiction du chewing-gum qui colle (selon un participant à un jeu radiophonique).

La pommade Schiftès (pour les macs).

J'ai toujours été vieux mais là
ça se confirme.

Un peu ronchon, je sors de la baignoire. Elle entre, enjouée, m'essuie, me caresse, me suce. Regard dans le vague, la main dans sa culotte. Une belle journée, finalement.

Ne dites pas « une toux grasse », dites « ça coloquinte ».

Mon corps est glacé ; moi 
je n'ai pas froid.

Dans le passage. Il est debout sur le pas de la porte, l'air passablement hébété. Je le salue prudemment, il me répond d'une syllabe grasseyante.
Il a un marteau à la main, un marteau 
rouillé.

Un visage d'ange et un popotin phénoménal.

Quand je caresse une femme, je caresse ses os, son squelette. Clavicule, omoplate, colonne vertébrale, petits os de la main, sternum, bassin, chaque articulation. Et même ensuite : je la baise (ou l'encule)
jusqu'à l'os.

J'ai descendu dans mon jardin ♪ j'ai descendu dans mon jardin ♪ pourri cueillir du rot marin...

Depuis des jours une pensée me hante. Il s'agit d'un carton, parfaitement cubique, parfait. Un beau carton. À l'intérieur (mais je n'ose pas vraiment regarder), à l'intérieur du carton abandonné (oublié?) dans un coin de l'entrepôt : des choses ignobles (viscères, vers, bouts de ferraille rouillés).

La blanche pour les coups, les ecchymoses, le fouet, le ceinturon.
L'arabe pour le cul (elles ont le diable au corps).
L'asiatique pour les petites perversions : la ligoter, lui faire manger n'importe quoi, l'humilier...
La noire pour le sperme sur sa peau, comme une signature...

Tirer des flans sur la comète.

La remise à l'épreuve du même.